SIOPN13 – Le service d’interopérabilité du standard PN13-SIPh

Le standard PN13-SIPh dispose d’outils de référence pour évaluer la conformité des applications à ses spécifications :
– l’API de contrôle PN13-SIPh,
– le Livret de tests PN13-SIPh.
Ces outils sont la propriété de Phast. Leur usage est soumis à license d’utilisation contractée avec Phast. Il est réservé aux membres de la Communauté SIPh, selon les termes du contrat passé entre l’adhérent et Phast.
> Voir Communauté SIPh

L’API de contrôle PN13-SIPh

C’est une application développée par Phast.
Elle reconnait le cas d’usage du Livret de tests à l’origine du message et contrôle la conformité du message au cas d’usage :
– contrôle de conformité syntaxique : le message est un document XML conforme au schéma
– contrôle de conformité sémantique contextuelle : les valeurs des objets requis par le cas d’usage identifié sont bien celles attendues).
Pour les messages qui ne sont pas reconnus comme répondant à un cas d’usage du jeu de tests, le contrôle est celui de la conformité du message au standard, indépendamment du cas d’usage sous-jacent :
– contrôle de conformité syntaxique (cf. ci-dessus)
– contrôle de conformité sémantique globale : les valeurs codées appartiennent bien aux jeux de valeurs requis d’après le schéma.

Utilisation à l’API

L’usage de l’API est réservé aux membres la communauté SIPh et subordonné au respect des clauses de la licence contractée auprès de Phast.

L’API est accessible directement. Cela permet son intégration dans un banc de tests, cette intégration étant à la charge du titulaire ou de l’utilisateur du banc de tests.
> Documentation sur le site Phast //demander à Michel

L’API est intégérée à IS-Gazelle, la plateforme Gazelle d’Inreop’Santé. Le contrôle servi par l’API y est accessible à partir du site d’Interop’Santé, par tout compte habilité à l’usage d’IS-Gazelle.
L’accès à l’API de contrôle PN13-SIPh ne requiert pas d’habilitation complémentaire à celle qui autorise l’accès aux services IHE ou IHE-France.
Le contrôle de messages PN13 s’effectue à partir du module EVS-Client, selon des modalités identiques à celles de contrôle de messages de tout autre standard. Le module EVS-Client ne requiert aucune configuration particulière et son usage est très simple : soumettre un message et consulter le rapport d’analyse, consulter l’archive des messages soumis et leur compte-rendu d’analyse.
> Voir Interop’Santé

Le Livret de tests PN13-SIPh
Le Livret de tests a été développé par Phast dans le cadre du GT Auditabilité PN13 créé et animé par Phast au sein de la communuaté SIPh. Il est composé d’une collection de cas d’usage de référence, spécifiés avec des caractéristiques précises et pour lesquels les messages PN13-SIPh correspondant sont définis avec précision.

Phast assure la maintenance et l’évolution du Livret de tests, à la demande des éditeurs de la communauté SIPh, au sein du GT Auditabilité qu’elle anime.
> Voir GT auditabilité PN13-SIPh

Utilisation du Livret de tests

L’usage du Livret de tests est réservé aux membres la communauté SIPh et subordonné au respect des clauses de la licence contractée auprès de Phast.

Il se déroule en 4 étapes :
– étape 1 : définir la session de tests : sélectionner le sous-ensemble des cas d’usage du Livret de tests qui seront soumis à l’application. Ce sous-ensemble définit le périmètre fonctionnel de la conformité au standard PN13-SIPh que revendique l’application.
– étape 2 : exécuter avec l’application, les uns après les autres, les cas d’usage sélectionnés et récupérer les messages qu’elle produit. Les cas d’usage requièrent des valeurs précises pour un certain nombre de paramètres qui nécessiteront une configuation de l’application préalable à l’exécution du test. Par exemple, créer le patient et le prescripteur avec la bonne identité. Le bilan des valeurs requises doit être fait à l’issue de l’étape 1 et les paramétrages nécessaires doivent être réalisés en prélude à l’exécution des cas d’usage.
– étape 3 : soumettre chaque message récupéré à l’API de contrôle PN13-SIPh via la plateforme Gazelle d’Interop’Santé (IS-Gazelle).
– étape 4 : produire un rapport d’audit de conformité au jeu de tests.
> Voir Livret de tests PN13-SIPh (xx Ko) //document réservé aux membres de la communauté SIPh

SIOPN13 – Le service d’interopérabilité du standard PN13-SIPh

Le standard PN13-SIPh dispose d’outils de référence pour évaluer la conformité des applications à ses spécifications :
– l’API de contrôle PN13-SIPh,
– le Livret de tests PN13-SIPh.
Ces outils sont la propriété de Phast. Leur usage est soumis à license d’utilisation contractée avec Phast. Il est réservé aux membres de la Communauté SIPh, selon les termes du contrat passé entre l’adhérent et Phast.
> Voir Communauté SIPh

L’API de contrôle PN13-SIPh

C’est une application développée par Phast.
Elle reconnait le cas d’usage du Livret de tests à l’origine du message et contrôle la conformité du message au cas d’usage :
– contrôle de conformité syntaxique : le message est un document XML conforme au schéma
– contrôle de conformité sémantique contextuelle : les valeurs des objets requis par le cas d’usage identifié sont bien celles attendues).
Pour les messages qui ne sont pas reconnus comme répondant à un cas d’usage du jeu de tests, le contrôle est celui de la conformité du message au standard, indépendamment du cas d’usage sous-jacent :
– contrôle de conformité syntaxique (cf. ci-dessus)
– contrôle de conformité sémantique globale : les valeurs codées appartiennent bien aux jeux de valeurs requis d’après le schéma.

Utilisation à l’API

L’usage de l’API est réservé aux membres la communauté SIPh et subordonné au respect des clauses de la licence contractée auprès de Phast.

L’API est accessible directement. Cela permet son intégration dans un banc de tests, cette intégration étant à la charge du titulaire ou de l’utilisateur du banc de tests.
> Documentation sur le site Phast //demander à Michel

L’API est intégérée à IS-Gazelle, la plateforme Gazelle d’Inreop’Santé. Le contrôle servi par l’API y est accessible à partir du site d’Interop’Santé, par tout compte habilité à l’usage d’IS-Gazelle.
L’accès à l’API de contrôle PN13-SIPh ne requiert pas d’habilitation complémentaire à celle qui autorise l’accès aux services IHE ou IHE-France.
Le contrôle de messages PN13 s’effectue à partir du module EVS-Client, selon des modalités identiques à celles de contrôle de messages de tout autre standard. Le module EVS-Client ne requiert aucune configuration particulière et son usage est très simple : soumettre un message et consulter le rapport d’analyse, consulter l’archive des messages soumis et leur compte-rendu d’analyse.
> Voir Interop’Santé

Le Livret de tests PN13-SIPh
Le Livret de tests a été développé par Phast dans le cadre du GT Auditabilité PN13 créé et animé par Phast au sein de la communuaté SIPh. Il est composé d’une collection de cas d’usage de référence, spécifiés avec des caractéristiques précises et pour lesquels les messages PN13-SIPh correspondant sont définis avec précision.

Phast assure la maintenance et l’évolution du Livret de tests, à la demande des éditeurs de la communauté SIPh, au sein du GT Auditabilité qu’elle anime.
> Voir GT auditabilité PN13-SIPh

Utilisation du Livret de tests

L’usage du Livret de tests est réservé aux membres la communauté SIPh et subordonné au respect des clauses de la licence contractée auprès de Phast.

Il se déroule en 4 étapes :
– étape 1 : définir la session de tests : sélectionner le sous-ensemble des cas d’usage du Livret de tests qui seront soumis à l’application. Ce sous-ensemble définit le périmètre fonctionnel de la conformité au standard PN13-SIPh que revendique l’application.
– étape 2 : exécuter avec l’application, les uns après les autres, les cas d’usage sélectionnés et récupérer les messages qu’elle produit. Les cas d’usage requièrent des valeurs précises pour un certain nombre de paramètres qui nécessiteront une configuation de l’application préalable à l’exécution du test. Par exemple, créer le patient et le prescripteur avec la bonne identité. Le bilan des valeurs requises doit être fait à l’issue de l’étape 1 et les paramétrages nécessaires doivent être réalisés en prélude à l’exécution des cas d’usage.
– étape 3 : soumettre chaque message récupéré à l’API de contrôle PN13-SIPh via la plateforme Gazelle d’Interop’Santé (IS-Gazelle).
– étape 4 : produire un rapport d’audit de conformité au jeu de tests.
> Voir Livret de tests PN13-SIPh (xx Ko) //document réservé aux membres de la communauté SIPh

SIOPN13, le service de validation de conformité à PN13-SIPh

Phast-Services déploie SIOPN13, le service de validation de conformité au standard PN13-SIPh. Pour mener à bien sa mission, le service s’appuie sur deux outils : l’API de contrôle PN13-SIPh et le livret de tests.

Parallèlement, le standard PN13-SIPh évolue pour répondre aux exigences de contrôle de conformité des logiciels aux spécifications du standard. À partir de la version 3.9, des règles nouvelles réforment les règles de gestion, incomplètes jusque-là, de l’expression de la posologie. Elles ont été définies par le Groupe de Travail PN13-SIPh Auditabilité lors de l’élaboration des cas d’usage du Livret de tests SIOPN13.

Phast organise une web-conférence qui présentera les outils de SIOPN13 et les nouvelles règles de gestion des messages de prescription PN13-SIPh v3.9.

Mercredi 25 juillet 2018, 11h30* À 12H30, web-conférence

Un temps sera consacré aux questions des participants en fin de session.

*Accueil dès 11h15 pour une aide technique.

Formation / Éditeurs / CIOdc, contenus réglementaires / 2018-07-10

Les utilisateurs hospitaliers s’interrogent régulièrement sur les écarts qu’ils constatent entre les données réglementaires fournies par CIOdc et celles disponibles dans leur logiciel.

Phast organise une présentation technique du contenu CIOdc relatif aux données à caractères réglementaires qui touchent aux modalités de prescription, de dispensation et de facturation :

Mardi 10 juillet 2018 – 11h30* À 12h30

Cette web-conférence dressera le panorama de ces données, à la fois sur le plan fonctionnel – pourquoi les utiliser – et sur le plan technique – comment en disposer. Cette formation est destinée à tout éditeur ou prestataire concerné par l’intégration de CIOdc dans une application.

*Accueil dès 11h pour une aide à la connexion

Transmettre les indications LES dans un message PN13-SIPh

Le standard PN13-SIPh évolue pour répondre aux exigences d’intégration des codes du référentiel des indications des spécialités pharmaceutiques inscrites sur la  » liste en sus  » (LES) pour la facturation Hors-GHS.

Phast organise une présentation technique de la nouvelle version du standard :

Jeudi 05 juillet 2018, 14h00* À 14h30, Web-conference

L’exposé présentera comment articuler le recueil de l’indication d’un médicament hors GHS et son enregistrement dans FICHCOMP ou RSF/ACE, avec les éléments nouveaux du standard, structure du message PN13-SIPh et données Hors-GHS / LES de CIOdc.

Un temps sera consacré aux questions des participants en fin de session.

(*) Accueil dès 13h30 pour une aide à la connexion

Interopérabilité sémantique : Phast anime le comité IHE Laboratoires à Chicago

Le comité international « IHE Pathology and Laboratory Medicine » (PaLM) était accueilli au siège du Collège des Pathologistes Américains* (CAP) dans la banlieue de Chicago du 18 au 20 juin.

Ce meeting a rassemblé vingt personnes – pathologistes, chercheurs et éditeurs de logiciel, convergeant depuis la France, la Belgique, l’Italie, l’Allemagne, le Japon et les États-Unis. Conduits par Phast, les débats visaient la consolidation du consensus sur plusieurs projets d’interopérabilité sémantique du comité, récapitulés dans le tableau ci-dessous. Le meeting a permis à plusieurs de ces projets d’atteindre le stade de la publication.

 

Projet Valeur ajoutée État d’avancement
Laboratory Clinical Communication

(LCC)

Ce profil d’intégration fluidifie les interactions entre les cliniciens et les biologistes médicaux, en automatisant une grande part du dialogue autour d’une demande d’examens et de ses résultats : suggestions par le biologiste d’ajout ou de remplacement d’examen ; demande par le clinicien de contrôle d’un résultat en contradiction avec le tableau clinique… Publié en commentaire public début juillet
Anatomic Pathology Workflow in an Era of Digital Medicine

(APW-EDM)

Ce livre blanc recense les besoins du secteur de l’anatomocytopathologie pour automatiser et optimiser ses processus,  en s’appuyant sur un haut niveau d’intégration entre les images (photographies macroscopiques et lames virtuelles) et les données structurées. Le livre blanc  spécifie un ensemble de profils d’intégration s’appuyant sur les standards HL7, DICOM, SNOMED CT et LOINC. Revue interne.

Publication pour commentaire public fin septembre

Anatomic Pathology Structured Report release 2.0

(APSR 2.0)

Ce profil de contenu spécifie un modèle général pour tout compte rendu d’anatomie et de cytologie pathologique. Le compte rendu exploite le standard HL7 CDA R2. Les principales terminologies de référence portant les jeux de valeurs sont SNOMED CT et LOINC. De plus, ce profil est le premier modèle de documents CDA d’IHE International produit de bout en bout à partir de l’outil open source ART-DECOR qui génère des spécifications interprétables par les machines. Finalisé. En cours de publication pour « trial implementation »
Specimen Event Tracking

(SET)

Ce profil d’intégration trace tous les événements concernant les spécimens biologiques utilisés en biologie médicale, anatomopathologie et génétique moléculaire : préparation des supports, prélèvement, envoi, réception, acceptation/rejet, dérivation,  stockage et utilisation en biobanque… Le profil s’appuie sur le standard HL7 V2. En construction

Publication pour fin d’année 2018

Transfusion Medicine Administration

(TMA)

Administration de produits sanguins labiles et notification d’événements consécutifs à cette administration. Le profil s’appuie sur le standard HL7 V2 . Publication pour « trial implementation » en septembre
PaLM Technical Framework version 2018 (9.0) Le cadre technique du domaine « Pathology and Laboratory Medicine » rassemble l’ensemble des profils ayant le statut « final text » de ce domaine : prescription connectée (LTW), interfaces analyseurs (LAW), compte rendu de biologie (XD-LAB)… Ce cadre technique est maintenu et fait l’objet d’une version par an. Publication de la version 9.0 lancée à la fin du meeting
PaLM SNOMED CT subset Sous-ensemble de concepts SNOMED CT sélectionné par le comité PaLM pour l’interopérabilité sémantique en biologie médicale et en anatomopathologie, comprenant environ 2 000 concepts. Finalisé. Consolidé par IHE International

 

(*) Fondé en 1946, le « College of American Pathologists » est une organisation à but non lucratif qui rassemble 600 collaborateurs, représente plus de 7 000 laboratoires, fut un temps le gestionnaire et le propriétaire de la terminologie SNOMED CT, et entre autres activités, réalise aujourd’hui les audits d’accréditation des laboratoires aux États-Unis. CAP est l’une des trois organisations sponsors du comité IHE PaLM, aux côtés de Phast et de JAHIS (l’association japonaise des industriels de l’informatique de santé).

Éditeurs / Intégration de la GMDN dans CIOdm / 27-06-2018

La GMDN est la nomenclature de référence pour les échanges internationaux dans le secteur des dispositifs médicaux. Elle sera prochainement adoptée en Europe puis utilisée par les fabricants pour identifier leurs DM dans la base de données EUDAMED.

Dans ce contexte, le référentiel CIOdm évolue et s’enrichira, dès cet été, des données issues de la GMDN.

Phast organise une réunion technique pour aider les éditeurs à implémenter cette terminologie.

MERCREDI 27 JUIN DE 11H00* A 12H30 (WEB-CONFERENCE)

La réunion s’articulera autour des points suivants :

  • Introduction : partenariat Phast-GMDN Agency, communauté SIPh
  • Aspects fonctionnels : contexte règlementaire, contenu de la GMDN, usage à l’hôpital
  • Aspects techniques : modèle de données, webservices
  • Discussion

 

(*) Accueil dès 10h45 pour une aide à la connexion